L'inondation des terres

      La construction d'un barrage commence par l'inondation des terres qui est un des aspects les plus négatifs. En effet, la retenue forme un réservoir de grande taille qui aboutit alors à la disparition de forêts, d'espèces animales et végétales ainsi qu'à de nombreux problèmes d'envasement.


      La construction sur le Nil du gigantesque barrage d'Assouan en Égypte a provoqué plusieurs effets, entre autre une baisse sensible de la teneur en limons de l'eau, en aval du barrage. Ainsi, le delta du Nil, qui avançait jusque-là sur la mer, a commencé à reculer (retrait du rivage de plusieurs dizaines de mètres par an à certains endroits), et les paysans du delta ont dû utiliser davantage d'engrais pour maintenir les rendements agricoles, en raison du déficit des limons apportés par la crue annuelle avant la construction du barrage.

 

 

Le barrage d'Assouan en Egypte

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site