Introduction

         L'énergie hydraulique est la première énergie renouvelable dans le monde qui permet de produire de l'électricité de manière durable, souple et compétitive avec des atouts écologiques forts.

     Les premiers barrages hydroélectriques naissent au début du XXème siècle, dans les années 1910 lors de la révolution industrielle. Le Québec est le premier pays à avoir développé cette idée et érigé le premier barrage hydroélectrique dans le Témiscamingue en 1917. Ne servant au départ qu'à alimenter les usines en électricité, leur utilisation s'est progressivement étendue à l'apport d'énergie dans les villes.
  
     L’hydroélectricité est donc une énergie obtenue par conversion de l’énergie hydraulique des différents flux d’eau (fleuves, chutes d’eau, rivières) en énergie électrique. Ainsi, la production de l’électricité grâce aux barrages s’intègre parfaitement au  cycle naturel de l’eau (précipitations, fonte des neiges, torrents, rivières) en retenant l’eau dans des lacs de barrages puis en l’utilisant pour faire tourner des turbines  et produire ainsi du courant électrique.

     Même si l’énergie hydroélectrique est propre et inépuisable, elle pose certains problèmes au niveau écologique plus ou moins importants, ce qui en vient à nous demander si nous pouvons dire que les barrages produisent de l’électricité sans effet sur la nature.
 
     Dans un premier temps, nous définirons ce qu’est un barrage puis nous étudierons donc le principe de fonctionnement des barrages puis nous évaluerons les impacts de cette hydroélectricité sur la nature.
  
     Notre projet est en relation directe avec les matières proposées c’est-à-dire les Mathématiques et les Sciences de la Vie et de la Terre.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site